Toutes les news

Club14.11.2016

Les U17 DHR concèdent le nul à domicile contre Géménos!

Pays d'Aix Football Club

Pays d'Aix Football Club

 

Le score : 3-1

Tout avait pourtant bien commencé pour le PAFC qui a pris très tôt le contrôle du jeu. En effet, ils ont affiché une nette domination durant les 20 premières minutes. Bien en place, les aixois récupèrent le ballon haut grâce à un pressing de qualité. Avec des latéraux très offensifs et des joueurs centraux distillant des passes quasi-parfaites, ils orientent bien le jeu en passant par les côtés. Cependant ils ne provoquent pas vraiment d’occasion nette, excepté un corner sauvé sur la ligne par le défenseur des visiteurs. Après une petite baisse de régime, ils reprennent de plus belle avec le tir le plus dangereux de la première période à la 28ème minute : une tête puissante arrêtée par le gardien. En face, Gémenos peine à ressortir de son camp et provoque beaucoup de fautes. Leur premier tir arrivera à la 35ème minute, avec un coup-franc dans l’axe bien sorti par le gardien du PAFC. Les aixois poussent et se créent encore deux occasions dont un duel du numéro 9 avec le gardien juste avant la mi-temps.

Après 45 minutes, on ne voit pas comment les Noirs ne peuvent pas l’emporter face à un adversaire qui ne réussit pas beaucoup d’offensives et qui peine à dégager le ballon. La deuxième mi-temps démarre comme la première, avec dès la 49ème minute une frappe aixoise un petit peu trop croisée qui file à la gauche du but. Mais une minute plus tard les Oranges mènent un contre et voient leur tête déviée sur le poteau par le gardien. Grosse frayeur et le coach Cyril Granon demande à ses joueurs de se reprendre. Mais les aixois commettent de plus en plus d’erreurs techniques avec des dribbles et passes moins précises qui font se multiplier les pertes de balles. Les joueurs locaux poussent mais sont bien souvent stoppés par des fautes des adversaires qui saccadent le jeu. La tension monte sur le terrain et les Noirs se créent encore trois occasions de suite, malgré une baisse de régime à l’heure de jeu. La fin du match approchant, les fautes se multiplient des deux côtés et le PAFC provoque un coup-franc pour les adversaires à la limite de la surface à une minute de la fin. Tiré dans le mur, il permet à l’attaquant aixois de filer au but sur un contre, retenu de manière illicite par son adversaire, il subit une faute d’anti jeu et le défenseur de Gémenos est exclu. Un dernier coup-franc tiré par le capitaine, le numéro 10 (qui au passage a fait un très bon match) qui finit au-dessus de la cage avant que l’arbitre ne siffle la fin du match. Les aixois restent donc deuxièmes du classement mais laissent Mazargues filer en tête, et les regrets s’installer dans les têtes des joueurs.

Loris VOYER

Pour toutes information concernant le PAFC:

Twitter: @PaysAixFC
Facebook: /PaysAixFootballClub
Google plus: /+PaysAixFC
Site web: www.pafc.fr

Partenaires