Toutes les news

Première20.04.2015

La victoire avec l'art et la manière!

La course continue.

Pays d'Aix Football Club

 

Tout d'abord, il fallait laver l'affront du match aller (défaite 4-0) qui allait plonger l'équipe dans une spirale négative aux alentours de la trêve.

C'est donc avec sérieux et application que les joueurs de Thierry Izurieta ont commencé la partie, notamment en monopolisant le ballon et en mettant en application le "beau jeu" si cher au coach aixois.

C'est donc en toute logique que Alouani, ouvre le score suite à une percée dans la défense adverse grâce à une superbe passe de Liotaud ponctuée par un une-deux parfait avec Claude Favaro (1-0, 12').

Quelques minutes plus tard, le passeur devient buteur, d'un tir croisé en direction du petit filet opposé, Favaro (2-0, 15'). Au bout d'un quart d'heure de jeu, le PAFC mène déjà par 2 buts à 0. Mais cela ne suffit pas.

Les aixois poussent vers le but du gardien marseillais qui ne se doutait sûrement pas de l'efficacité de ses adversaires. En effet, El Atri reprend en demi-volée un ballon à l'entrée de la surface de réparation: le ballon file droit vers le petit filet et aggrave le score (3-0, 40').

Enfin, juste avant la mi-temps, c'est Sofiane Redjala qui montre l'étendue de son talent sur un débordement de Parpeix d'une superbe frappe lobée sur qui voit le ballon finir sa course dans la lucarne du gardien (4-0, 45'). Il n'en fallait pas tant pour ravir les spectateurs venus jusqu'au Stade Ruocco braver la pluie : ils en ont eu plein les yeux...mais ce n'était pas fini.

A la reprise, les aixois allaient gérer leur avance au tableau d'affichage et continuer à faire tourner le ballon, à l'image d'un Belle et Liotaud sur tous les fronts. Parpeix, très en jambes, allait rapidement y aller de son "petit" but (5-0, 70') histoire de prendre soin du goal-average.

Cependant, sans doute coupable d'un léger relâchement, la défense emmenée par Hasni, allait se faire prendre en contre et voir la réduction du score opérée par Hamadi (75'). Quelques minutes plus tard, c'est Occelli qui s'illustrait à la suite d'un très généreux pénalty accordé par l'arbitre pour les visiteurs : le portier du PAFC plonge du bon côté et repousse la tentative de l'attaquant adverse.

La cerise sur le gâteau est l'oeuvre de Bouanani qui ponctue un bon mouvement collectif et met le ballon au fond des filets à l'aide du poteau sur un superbe ballon de Belle.

Dans les autres rencontres du championnat, La Ciotat continue de gagner (3-0 face à Berre) tandis que Carnoux est tenu en échec au Rove (1-1). La montée se jouera bien entre le PAFC,Carnoux et la Ciotat!

Pour toutes informations concernant le PAFC:

Twitter: @PaysAixFC
Facebook: /PaysAixFootballClub
Google plus: /+PaysAixFC
Site web: www.pafc.fr